17 décembre 2014

Déjeuner de noël au palais de Buckingham

Ce midi, la reine Elizabeth et le prince Philip organisaient leur traditionnel déjeuner de noël familial au palais de Buckingham. Le prince William, la duchesse Catherine et George y participaient.





Premières interviews de la princesse Charlene depuis la naissance des jumeaux

Moins d'une semaine après la naissance de Jacques et Gabriella, la princesse Charlene a accordé deux interviews par téléphone. La princesse et les bébés sont toujours à l'hôpital. Elle espère pouvoir passer noël au palais avec le prince Albert et les enfants. 
Il est possible que nous ayons des photos des enfants avant leur présentation officielle, le 7 janvier prochain.


INTERVIEW DE GALA

Gala : Altesse, vous êtes aujourd’­hui maman d’un petit garçon et d’une petite fille. Comment vivez-vous cette première mater­nité ?
S.A.S. La Prin­cesse Char­lène : A cet instant précis, je me sens submer­gée par toutes sortes d’émo­tions. D’abord une immense fierté. Et puis, lorsque je les regarde tous les deux, j’éprouve aussi quelque chose d’in­fi­ni­ment… protec­teur. Un senti­ment de bonheur. De très grand bonheur.

Gala : Qu’a­vez-vous ressenti lorsque vous les avez tenus dans vos bras pour la première fois ?
S.A.S. La Prin­cesse Char­lène :C’était doux, c’était tendre, j’étais heureuse. J’ai vrai­ment vécu un moment magique. Avoir des jumeaux est une immense joie, pour mon époux comme pour moi. Nous le vivons comme une double béné­dic­tion.  

Gala : Aucune photo du Prince Jacques et de la Prin­cesse Gabriella n’a encore été rendue publique. Vous avez choisi d’at­tendre encore quelques jours avant de les présen­ter au monde…
S.A.S. La Prin­cesse Char­lène :Nous respec­tons les procé­dures normales. Nos enfants sont nés avec deux semaines d’avance, dans le cas de bébés préma­tu­rés, il y a un certain proto­cole à suivre. Toutes les précau­tions seront prises, de même ils ne quit­te­ront la mater­nité que lorsque nous serons sûrs qu’ils ont repris suffi­sam­ment de poids, qu’il sont suffi­sam­ment forts. Que rentrer à la maison ne présente aucun risque pour eux.
Gala : Il est possible que les toutes premières images soient commu­niquées aux médias peu avant Noël. Quel message souhai­tez-vous trans­mettre à travers elles ? 
S.A.S. La Prin­cesse Char­lène : Un message de joie et d’amour. Mais égale­ment l’ex­pres­sion de la profonde grati­tude que nous ressen­tons, le Prince Albert et moi-même, après avoir reçu tant d’en­cou­ra­ge­ments, tant de témoi­gnages d’af­fec­tion. Nous sommes très émus, infi­ni­ment touchés lui et moi. Les messages conti­nuent d’ar­ri­ver de toute part, c’est merveilleux de voir que l’on nous montre tant de soutien, tant de bien­veillance, je n’ima­gi­nais pas que cela pût être le cas. Nous sommes comblés par ce que nous vivons depuis quelques jours, vous nous voyez… sur un petit nuage, et ce bonheur-là nous souhai­tons main­te­nant le parta­ger avec le plus grand nombre.

Gala : Par quoi – ou par qui – vous a été inspiré le choix des prénoms Jacques et Gabriella ?
S.A.S. La Prin­cesse Char­lène : J’étais en train de réflé­chir à des prénoms, et lorsque j’ai décou­vert celui de Gabriella je lui ai tout de suite trouvé une beauté parti­cu­lière. Je me suis dit qu’il serait parfait pour notre petite fille. Quant à Jacques, c’est bien sûr un prénom français, très courant en Afrique du Sud – là-bas, il se prononce « Jâcques ». Il a été « importé » par les Français au XVIIe siècle, à l’époque où les échanges commer­ciaux se sont déve­lop­pés. Honoré et Rainier, les deuxième et troi­sième prénoms de notre fils, ont, eux, déjà été portés par plusieurs princes de Monaco. Et cela nous a semblé un choix appro­prié.

Gala : Savez-vous, Altesse, à quelle date vous même serez en mesure de quit­ter le Centre Hospi­ta­lier Prin­cesse Grace ?
S.A.S. La Prin­cesse Char­lène : Ce sont Jacques et Gabriella qui en déci­de­ront. Pour l’ins­tant, ce sont eux les « patrons ». Inutile de préci­pi­ter les choses. Nous nous assu­re­rons d’abord qu’ils sont prêts. A cent-dix pour cent.

Visite du centre de la croix bleue, Oslo

Ce matin, le prince Haakon et la princesse Mette Marit ont rendu visite au centre de la croix bleue à Oslo. Ce centre aide les personnes victimes d'addictions.







(photos:seher.no/blogg tv2)

Accueil des sapins de noël, Stockholm

Ce matin, la princesse Victoria et Estelle ont accueilli les sapins de noël au palais royal de Stockholm. Les arbres ont été apportés par des étudiants de l'université d'agriculure de Stockholm.



Victoria portait son manteau ANN SOFIE BACK et ses escarpins ACNE.


(photos:kungahuset.se)

Visite d'un centre de scouts, Londres

Hier soir, la duchesse Catherine a visité un centre de scouts dans l'est de Londres. La duchesse est bénévole pour les scouts britanniques et a déjà participé à plusieurs événements.



























Catherine portait un jean noir avec un sweat à capuche scout et ses bottes RUSSELL & BROMLEY.